Handicap à domicile

Accompagnement à domicile

Les activités de BIRD ont été conçues pour soutenir des personnes en situation de handicap psychique. Les unes sont demandeuses d’aide pour leur domicile, soit directement soit par le biais d’une assistante sociale, d’un tuteur ou curateur. Les autres, parce qu’elles sont à la recherche d’un emploi.

Le principe de BIRD est donc double au regard du handicap psychique

  • Soutenir des personnes en situation de handicap à domicile :

Nos actions s’adressent aussi bien à des personnes qui ont déjà leur propre logement qu’à des personnes encore hospitalisées qui ont un projet d’entrée dans un logement autonome. Parfois, il peut s’agir également de personnes hospitalisées dont l’état du logement nécessite une intervention afin de favoriser le maintien au domicile.

  • Donner un accès à l’emploi à des personnes en situation de handicap psychique :

Certains bénéficiaires du Dispositif d’Accompagnement au Rétablissement et à l’Insertion dans la Cité (DARIC), n’ont pas de proposition d’emploi à leur sortie du dispositif. Souvent, ils n’envisagent pas (encore) de (re)travailler à temps plein. BIRD est donc pour eux l’occasion de reprendre une activité salariée, dont les actions sont variées et leur permettent des apprentissages dans différents corps de métier.

Duo de handicap à domicile :

Pour les demandeurs, trouver une personne ou une société, qui soit disponible et accepte d’intervenir rapidement, n’est pas chose aisée. De plus, la question du coût des interventions se pose très vite, puisque les moyens sont souvent très limités.

La pathologie des personnes peut également constituer un frein, à travers le vécu persécutif de l’intrusion de personnes inconnues dans leur logement, par exemple.

A l’inverse, l’état des lieux s’avère, semble-t-il, un obstacle pour les entreprises sensées intervenir : l’absence d’investissement des lieux, la négligence voire l’incurie qui peut y régner en sont la cause. Quelque soit leur parcours et où qu’elles en soient à ce jour, les personnes en situation de handicap psychique ont toutes connues l’hôpital psychiatrique, l’hôpital de jour ou le centre médico-psychologique. La plupart du temps, leurs années de maladie et de prise en charge, sont donc à l’origine du fait qu’elles se connaissent voire se sont côtoyées.

Lorsque BIRD intervient, ce sont avant tout des compagnons de parcours et d ’infortune qui entrent dans le logement. Après le moment de surprise passé, l’intervention est donc facilitée pour les uns qui sont en confiance et gratifiante pour les autres, qui sont en situation d’emploi. Quant au problème de l’incurie, il est vite dépassé par le souvenir d’épisodes vécus à l’identique par les intervenants. Et le problème du coût, … réduit au strict minimum.

En place depuis 18 mois, les activités de BIRD montrent tout l’intérêt de cette belle collaboration.

Remise en état AVANT/APRÈS

7 décembre 2018